Cercle des Sciences
Avenue Franklin Roosevelt | Bruxelles, 1050 | 50 CP 160/31 | S.UD1.120

Clé d'identification du CdS

Ici, tu peux voir la liste de toutes les familles d'angiospermes que nous avons dans la clé d'identification. Les différents éléments sont imbriqués dans leurs parents.
Par exemple, si tu veux trouver la famille des Proteales, il faut ouvrir le menu Eukaryota, puis Planta, puis Magnoliophyta, ensuite l'ordre des Magnoliopsida, et tu trouveras la famille des Proteales.

  • Domaine: Eukaryota

Les Eucaryotes (Eukaryota) sont un domaine regroupant tous les organismes, unicellulaires ou multicellulaires, qui se caractérisent par la présence d'un noyau et généralement d'organites spécialisés dans la respiration, en particulier mitochondries chez les aérobies mais aussi hydrogénosomes chez certains anaérobies. On le distingue des deux autres domaines que sont les Eubacteria et des Archaea.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta

Les plantes (Plantae) sont des organismes photosynthétiques et autotrophes, caractérisés par des cellules végétales. Elles forment l'un des règnes des eucaryotes1. Ce règne est un groupe monophylétique comprenant les plantes terrestres, les algues vertes, les algues rouges et les glaucophytes.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta

Les Angiospermes, ou Magnoliophytes (Magnoliophyta), sont une division de plantes vasculaires du groupe des Spermatophytes (les plantes à graines). Ces végétaux, qui portent des fleurs puis des fruits, sont couramment appelés plantes à fleurs. Angiosperme signifie « graine dans un récipient » en grec par opposition aux gymnospermes (graine nue). Elles représentent la plus grande partie des espèces végétales terrestres (90 % à 96 % de la biodiversité végétale en dehors des océans), avec 369 000 espèces répertoriées en 2015, sachant que près de 2 000 nouvelles espèces sont découvertes par an. Les Angiospermes comprennent les Dicotylédones et les Monocotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida

Les Monocotylédones sont, écrit simplement, les plantes dont la plantule issue de la germination d'une graine, ne présente tout d'abord qu'une seule feuille, appelée cotylédon ou parfois, préfeuille ou éophylle.
On relève notamment parmi les monocotylédones :
  • les Orchidées, qui présentent des fleurs parmi les plus spécialisées pour la pollinisation
  • les Palmiers ou Arecaceae
  • les Bananiers (genre Musa)
  • les Graminées ou Poacées
  • les Joncs, de la famille des Juncaceae

Les Monocotylédones sont apparues il y a 130 millions d’années et ont un ancêtre commun avec les eudicotylédones. D’un point de vue évolutif, les travaux récents (2009) en biologie moléculaire appliquée à la cladistique permettent de positionner les monocotylédones entre les angiospermes basales (par exemple les Nymphaeales) et les eudicotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Alismatales

Les Alismatales forment un ordre de plantes monocotylédones, aquatiques ou des lieux humides. Certaines de ces espèces sont considérées comme espèces-ingénieur dans les zones humides.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Alismatales
  • Famille: Butomaceae

La famille des Butomacées est constituée de plantes monocotylédones. Le seul représentant est le jonc fleuri (Butomus umbellatus L.) dont les rhizomes sont comestibles, une fois cuits.
Ce sont des plantes herbacées, pérennes, rhizomateuses, aquatiques, des régions tempérées froides d'Europe et d'Asie.
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Alismatales
  • Famille: Alismataceae

La famille des Alismataceae (Alismatacées) se compose de plantes monocotylédones ; elle comprend 90 espèces réparties en 11 genres.
Ce sont des plantes herbacées, pérennes pour la plupart, rhizomateuses, aquatiques, des régions tempérées, sub-tropicales ou tropicales. La majorité des espèces se trouvent dans les régions tempérées de l'hémisphère nord.
Les fruits sont des akènes (un peu comme les fruits du pissenlit) et la graine est exalbuminée.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Alismatales
  • Famille: Potamogetonaceae

La famille des Potamogétonacées est formée de plantes monocotylédones. Ce sont des plantes herbacées aquatiques, généralement pérennes, submergées ou à feuilles flottantes des régions froides à tropicales.
Plantes aquatiques, à feuilles nageantes ou submergées. Épis florifères dressés aériens. Forment de véritables prairies aquatiques. Nombreuses espèces de port analogue avec feuilles étroites ou larges. Espèce très commune : Potamogeton natans.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Alismatales
  • Famille: Araceae

Les Araceae sont des plantes monocotylédones, arbustes ou plantes herbacées, parfois arborescentes des régions sub-tropicales, tropicales, et, en nombre réduit, des régions tempérées.
Les Aracées possèdent une inflorescence typique, qui est constituée d’un spadice (axe d'inflorescence), sur lequel sont placées de minuscules fleurs, et d’une large bractée, appelée spathe.
Diverses espèces d’aracées, dont le spectaculaire arum titan Amorphophallus titanum de Sumatra, espèce géante présente dans les serres de quelques jardins botaniques, ont éveillé l’imagination de populations primitives et étaient – sont parfois encore – considérées comme des symboles phalliques. Ainsi Arum maculatum, l’arum tacheté de nos régions, est appelé en anglais ‘cuckoo pint’ – de l’anglo-saxon ‘cucu pintle’, littéralement ‘phallus erectus’. Typhonium venosum, l’arum cornu du sud de l’Himalaya, est appelé aussi ‘voodoo lily’. Ses tubercules, qui sont parfois présentés pour fleurir à sec à l’intérieur, génèrent une inflorescence « diabolique » à long spadice violet entouré par une spathe jaunâtre à taches pourprées. Cette espèce spectaculaire répand une odeur nauséabonde, ce qui fait qu’on s’en débarrasse souvent rapidement…
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales

Les Poales sont un ordre de plantes monocotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales
  • Famille: Bromeliaceae

Les Bromeliaceae (Broméliacées) forment une famille de plantes monocotylédones, originaires majoritairement des régions tropicales d'Amérique, minoritairement des régions subtropicales d'Amérique et une espèce (Pitcairnia feliciana) originaire des régions tropicales d'Afrique de l'Ouest.
De nombreuses espèces sont épiphytes comme les Tillandsia et vivent pendues aux branches des arbres de la forêt tropicale. D'autres sont terrestres comme le genre Ananas (qui est cultivé pour son fruit, l'ananas).
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales
  • Famille: Juncaceae

La famille des joncacées ou juncacées regroupe des plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées ou des arbustes (rarement) des lieux humides, des zones froides à tempérées (jusqu'aux zones montagneuses tropicales). Dans cette famille on trouve les joncs genre Juncus L. à feuilles généralement cylindriques et les luzules genre Luzula DC. à feuilles planes.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales
  • Famille: Cyperaceae

Les Cyperaceae (Cypéracées) sont une famille botanique de plantes de l'ordre classique des Cyperales.
Ce sont des plantes monocotylédones, herbacées, en touffe, souvent vivaces, aux feuilles comme celles des joncs ou en gouttière, à l'inflorescence parfois unisexuée (épis males et femelles séparés) ; leur tige est fréquemment de section triangulaire. Le fruit est un akène.
L'espèce Cyperus papyrus a jadis été cultivée dans l'Égypte ancienne pour sa moelle utilisée pour confectionner des supports d'écriture : les papyrus.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales
  • Famille: Poaceae

Les Poaceae, ou graminées, sont une famille de plantes monocotylédones de l'ordre des Poales.
On y trouve la plupart des espèces appelées communément « herbes » et les céréales.
Ce sont généralement des plantes herbacées, plus rarement ligneuses (bambous), qui partagent des caractéristiques morphologiques qui les distinguent nettement des autres familles végétales : tiges (chaumes) cylindriques aux entrenœuds creux, feuilles alternes à disposition distique, au limbe linéaire à nervation parallèle, et dont la gaine enveloppe la tige, inflorescence élémentaire en épillets, fleurs réduites aux organes sexuels (étamines et ovaire), fruits dont le péricarpe est soudé à la graine (caryopses).
Les formations graminéennes, telles que les savanes et les prairies, dans lesquelles les Poaceae sont l'élément dominant, couvrent plus de 40 % de la surface terrestre (Groenland et Antarctique exclus). Les graminées forment également une part importante d'autres habitats, notamment des zones humides, des forêts et de la toundra.
C'est la famille de plantes la plus importante sur le plan économique, qui fournit une part essentielle de l'alimentation de base directement grâce aux espèces domestiquées comme les céréales (blé, riz, maïs, orge et millet), la canne à sucre, et indirectement grâce aux plantes fourragères, sans compter les matières utiles à l'industrie ou l'artisanat comme les bambous, la paille, le chaume et la biomasse (éthanol). Les graminées sont aussi cultivées pour l'agrément, notamment pour constituer des pelouses et des terrains de sport (golf), et pour lutter contre l'érosion des sols (oyat, vétiver). La famille compte aussi de nombreuses espèces adventices qui affectent les cultures, cinq espèces de Poaceae (Cynodon dactylon, Echinochloa colona, Eleusine indica, Sorghum halepense, Imperata cylindrica) figurant parmi les dix « pires » mauvaises herbes sur le plan mondial.
L'étude des phytolithes a montré que les Poaceae sont probablement apparues au cours du Crétacé, il y a plus de 85 millions d'années, faisant déjà partie de l'alimentation des dinosaures.
Très complète page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales
  • Famille: Sparganiaceae

La famille des Sparganiaceae est constituée de plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes aquatiques, rhizomateuses ou parfois flottantes, des fossés et bord des eaux calmes, des régions froides ou tempérées, plus rarement tropicales.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Poales
  • Famille: Typhaceae

La classification phylogénétique APG III (2009) inclut dans la famille des Typhaceae les genres précédemment placés dans la famille Sparganiaceae.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Commelinales

Les Commelinales sont un ordre de plantes monocotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Commelinales
  • Famille: Commelinaceae

La famille des Commelinaceae (Commélinacées) est constituée de plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées, annuelles ou pérennes, largement répandues, des zones sub-tropicales. Elles forment souvent une strate herbacée épaisse en sous-bois. Certaines espèces sont utilisées comme plantes ornementales.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Zingiberales

L'ordre des Zingiberales regroupe des plantes monocotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Zingiberales
  • Famille: Musaceae

Les Musaceae, ou Musacées, sont une famille de plantes à fleurs des régions tropicales d'Asie, d'Afrique, de Madagascar et d'Australie, naturalisée en Amérique centrale. Ce sont généralement de très grandes plantes herbacées munies d'un pseudo-tronc constitué à partir de la base massive des feuilles.
C'est la famille des bananiers (genre Musa) produisant les bananes et bananes plantain.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Zingiberales
  • Famille: Zingiberaceae

Les Zingiberaceae (Zingibéracées) sont une famille de plantes à fleurs (angiosperme) monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées pérennes, productrices d'huiles essentielles, des régions tropicales.
Dans cette famille, plusieurs espèces sont utilisées comme épices ou condiments, notamment :
  • le gingembre
  • le curcuma
  • la cardamome
  • le galanga
  • la maniguette (Aframomum melegueta), également connue sous le nom ambigu de poivre de Guinée ou poivre du paradis
  • la zédoaire
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Zingiberales
  • Famille: Marantaceae

La famille des Marantaceae (Marantacées) regroupe des plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées ou des lianes, rhizomateuses, parfois épiphytes, des régions sub-tropicales à tropicales.
Aux Antilles, en Amazonie et dans toute l'Amérique du Sud, Goeppertia allouia est cultivée pour ses savoureux rhizomes. Cette plante est communément appelée "topinambur" ou "lerén" dans les pays hispanophones, "topinambour" en langue vernaculaire créole et "sweet corn root" dans les pays anglophones. Cependant, elle n'a rien à voir avec le Topinambour (Helianthus tuberosus). L'origine de la similitude du nom des deux plantes n'a pas encore été élucidée. Elle a un cycle végétatif long (environ 1 an), ce qui explique qu'elle ne soit pas cultivée à grande échelle. En Martinique et en Guadeloupe, ce "topinambour-pays" est très apprécié pour ses qualités gustatives.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Zingiberales
  • Famille: Cannaceae

La famille des Cannacées (Cannaceae Juss. 1789) regroupe des plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées des régions tropicales et sub-tropicales d'Amérique. Des hybrides de Canna sont très fréquemment utilisés comme plantes florales ornementales.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Liliales

L'ordre des Liliales regroupe des plantes monocotylédones.
Ce groupe originaire de l'hémisphère nord se compose principalement de plantes herbacées vivaces, géophytes pourvues d'un rhizome adapté aux habitats ombragés sous couvert forestier ou d'un bulbe adapté aux habitats ouverts et aux saisons courtes de croissance.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Liliales
  • Famille: Liliaceae

Les Liliacées (Liliaceae Juss.) sont une famille de plantes à fleurs monocotylédones, généralement à bulbes.
Elle comprend des plantes bien connues comme le lys (ou lis), le muguet de mai, la jacinthe véritable, la tulipe, et le narcisse.
Cette famille se compose essentiellement de plantes herbacées vivaces. Géophytes d'habitats ouverts et aux saisons courtes de croissance, elles sont pourvues d'un bulbe qui produit des pousses aériennes annuelles à développement rapide et qui persistent pendant la saison défavorable sous terre. Les fleurs à floraison éphémère émettent de signaux visuels (formes et couleurs) et olfactifs (odeurs, parfums) forts pour attirer les pollinisateurs. La dispersion des graines loin du pied producteur se fait par l'utilisation du vent.
Certaines espèces de Liliacées, notamment l'oignon, l'ail, l’échalote produisent des bulbes très appréciés en cuisine, qui interviennent dans de nombreuses recettes.
Ces plantes comestibles fournissent lors de la digestion un grand nombre de fibres alimentaires (qui ne sont pas assimilées par l'intestin grêle) et nourrissent ainsi les bactéries mutualistes de notre microbiote.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales

Les Asparagales sont un ordre de plantes monocotylédones introduit par la classification phylogénétique des angiospermes.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales
  • Famille: Alliaceae

Les Alliacées (Alliaceae) sont une famille de plantes, classée dans l'ordre des Asparagales.
On les trouve généralement dans les régions tempérées chaudes, et subtropicales.
Cette famille cosmopolite ne comporte que des plantes herbacées vivaces, le plus souvent à bulbe, rarement rhizomateuses.La tige est souvent réduite à une hampe nue.
Comme la majorité des monocotylédones, les feuilles sont simples, le plus souvent toutes basales et engainantes, à nervation parallèle. Néanmoins, elles peuvent aussi être caulinaires, linéaires ou ovales-lancéolées. Enfin les feuilles sont généralement sessiles mais peuvent être pétiolées, ou palmées ou pennées.
Les fleurs sont régulières (actinomorphes). Les fleurs sont le plus généralement regroupées en une inflorescence en ombelle, à l'extrémité de la hampe florale souvent nue.Le périanthe est formé de six tépales pétaloïdes libres qui ont plus ou moins tendances à se souder.Le gynécée est formé de trois carpelles soudés, portant un style. Chaque ovaire est supère et contient un ou plusieurs ovules anatropes ou campylotropes. La placentation est toujours axile.L'androcée se compose de six étamines fertiles à filets, appendiculés ou non. Les anthères sont dorsifixes, introrses, à déhiscence longitudinale. Il faut toutefois relever des cas d'étamines stériles, des staminodes, dans certaines espèces.Ces plantes sont hermaphrodites.Les inflorescences sont généralement parfumées, mais peuvent être inodores.
Le fruit est une capsule. Les graines sont albuminées.L'embryon peut être droit ou courbé.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales
  • Famille: Asparagaceae

Les Asparagaceae (Asparagacées) sont une famille de plantes monocotylédones.
Les Asparagacées sont généralement originaires des régions tempérées chaudes et subtropicales, où elles sont largement répandues.
Ce sont soit des plantes herbacées pérennes rhizomateuses soit des lianes.Certaines espèces sont qualifiées d’arbrisseaux même si, bien sûr, les monocotylédones n’ont ni vrais troncs ni formation de bois secondaire.La fonction chlorophyllienne est souvent transférée aux tiges.
Une des caractéristiques de cette famille est la présence de feuilles très réduites, généralement jusqu’à l’état d’écailles plus ou moins épineuses. Elles abandonnent souvent leurs fonctions chlorophylliennes.Les feuilles sont dépourvues de stipules.Les feuilles ne doivent pas être confondues avec les cladodes, de nombreux et courts rameaux plats, visibles sur les tiges. Ce sont ces cladodes qui assurent le fonctionnement chlorophyllien.Il est néanmoins important de faire remarquer que l’introduction de nouveaux genres dans la famille, par l’APG II remet en question cette description traditionnelle des feuilles d’Asparagacées.
Selon les espèces, on retrouve tous les grands schémas de reproduction : les plants sont soit monoïques, soit dioïques, on trouve des cas d’hermaphrodisme, de polygamie.Il en résulte des inflorescences diverses : les fleurs peuvent être solitaires ou groupées en cyme, en ombelle ou en grappe.Les fleurs sont petites et régulières (cycliques).Le périanthe est composé de trois pétales et trois sépales, indissociables. Ces six tépales sont soit libres soit soudés. Les fleurs sont donc fondamentalement trimères.Les six tépales ont l’aspect de pétales (pétaloïdes), soit l’aspect de sépales (sépaloïdes).L’androcée contient 6 étamines toutes fertiles disposées sur deux verticilles (diplostémones). Les anthères semblent être insérées par leur partie dorsale (dorsifixes) et s’ouvrent vers l’intérieur de la fleur (introrses). Enfin la déhiscence des anthères est longitudinale.Le gynécée est formé de trois carpelles soudés. Les ovaires, triloculaires, sont supères. Chaque fleur n’a qu’un style mais avec deux à douze ovules par loge, qui ont une placentation axile. Les ovules prennent des positions multiples selon les espèces.
Typiquement, le fruit est une baie.Les graines sont albuminées (plus ou moins selon les genres et espèces)L’embryon peut être droit jusqu’à courbé.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales
  • Famille: Orchidaceae

Les Orchidées ou Orchidacées (Orchidaceae), latin orchis, du grec ancien ὄρχις , órkhis (« testicule »), forment une grande famille de plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées, de type divers, autotrophes ou mycohétérotrophes, à feuilles réduites, à écailles, ou développées, terrestres ou épiphytes, pérennes, rhizomateuses ou tubéreuses, des régions tempérées à tropicales. La symbiose, qu'elle soit de type autotrophique, saprophytique, voire parasitique, se fait avec un champignon microscopique qui permet à la plante de pallier l'absence de toute réserve dans ses graines ainsi que l'absence de radicelles au niveau de ses racines. C'est une famille largement répandue ; la majorité des espèces se rencontrent dans les régions tropicales.
De nombreuses orchidées (dont 21 espèces dans le genre Ophrys) attirent chacune un insecte spécifique (généralement des abeilles, des guêpes ou des mouches) par l'odeur ou par leur labelle mimant la morphologie du pollinisateur. Les mâles, lors de la visite des fleurs, adoptent face à ce leurre sexuel (leurre visuel et olfactif) un comportement d’accouplement, la pseudocopulation qui conduit à un dépôt de pollen sur leur corps.
Très complète page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales
  • Famille: Iridaceae

La famille des Iridaceae (Iridacées) est constituée de plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées (même s'il existe quelques rares arbustes), rhizomateuses, bulbeuses ou à racines épaissies des régions tempérées à tropicales. C'est une famille cosmopolite mais qui manque dans les régions froides et le nord de l'Eurasie.
Dans cette famille, on peut citer le crocus (genre Crocus) producteur de safran, le glaïeul (genre Gladiolus) et l'iris (genre Iris). On peut incorporer les Géosiridacées à cette famille, petites plantes herbacées saprophytes (comme Geosiris aphylla) endémiques de Madagascar.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales
  • Famille: Agavaceae

Les Agavacées (Agavaceae) sont une famille de plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes acaules ou encore des arbres à rosettes que l'on retrouve dans les régions tropicales ou arides et particulièrement en Amérique. Dans cette famille, on trouve l'agave, le yucca et la tubéreuse.
Parmi les agaves, Agave sisalana, originaire du Mexique, est cultivé dans la zone tropicale pour la production de la fibre appelée sisal qui était très utilisée pour la fabrication de ficelle en agriculture. Au Mexique, le suc de certains agaves, fermenté puis distillé, sert à produire le mescal.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Asparagales
  • Famille: Amaryllidaceae

Les Amaryllidaceae (Amaryllidacées) forment une famille de plantes monocotylédones.
Ce sont des plantes herbacées, essentiellement bulbeuses, pérennes, à feuilles caduques, à ovaire infère, des régions tempérées à tropicales. Les alcaloïdes isoquinoléiques sont caractéristiques de la famille. Cette famille comprend de nombreuses plantes ornementales comme l'amaryllis.
Parmi les genres présents en France, ou cultivés, on peut citer : les amaryllis (genres Amaryllis et Hippeastrum), les Clivia, les nivéoles (genres Leucojum et Acis), les narcisses et jonquilles (Narcissus), les perce-neiges (Galanthus), ...
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Dioscoreales

L'ordre des Dioscoreales regroupe des plantes monocotylédones. Réactualisé par la classification phylogénétique, il regroupe des plantes précédemment placées dans l’ordre des Liliales.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Dioscoreales
  • Famille: Dioscoreaceae

Les Dioscoréacées (Dioscoreaceae) sont une famille de plantes monocotylédones.
Ce sont des arbustes, des plantes herbacées ou des lianes, rhizomateuses ou tubéreuses. Ce sont souvent des plantes dioïques, à fleurs petites, trimères, unisexuées. Les fruits sont des samares à trois ailes, rarement des baies (tamier) ; les graines sont souvent ailées. Certaines espèces, notamment de Dioscorea, contiennent des saponosides stéroïdiques.
C'est la famille des ignames (certaines espèces du genre Dioscorea) qui sont consommées comme substitut de la pomme de terre dans les régions tropicales et sont souvent confondues avec la patate douce.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Arecales

L'ordre des Arecales est un ordre de plantes monocotylédones. Il ne comprend qu'une seule famille, les Arécacées ou Palmacées (famille du cocotier, du palmier à huile, du palmier-dattier et de bien d'autres).
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Liliopsida
  • Ordre: Arecales
  • Famille: Arecaceae

Les palmiers, palmacées, Palmae, ou arécacées, Arecaceae, forment une famille de plantes monocotylédones.
Facilement reconnaissables à leur tige ligneuse non ramifiée, le stipe, surmonté d'un houppier de feuilles pennées ou palmées, les palmiers symbolisent les déserts chauds, les côtes et les paysages tropicaux.
Les palmiers occupent une place à part dans le monde végétal, parce qu'ils comptent parmi les plus anciennes espèces de plantes depuis 80 millions d'années. La datation des plus anciens fossiles de palmiers les donne du début du Crétacé, il y a environ 120 millions d'années2. De nombreux fossiles de palmiers ont été découverts en Europe sur des terrains datant de l'Oligocène (38 millions d'années) au Miocène (6 millions d'années). Ils témoignent d'une ancienne période de climat tropical.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida

Les Dicotylédones sont, écrit simplement, les plantes dont la plantule issue de la germination d'une graine, présente dès avant sa sortie en plein air, deux feuilles, appelées cotylédons ou parfois, préfeuilles ou éophylles.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Ranunculales

L'ordre des Renonculales regroupe des plantes dicotylédones primitives.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Ranunculales
  • Famille: Berberidaceae

La famille des Berberidaceae (Berbéridacées) regroupe des plantes dicotylédones.
Ce sont des arbustes aux tissus colorés en jaune par la berbérine ou des plantes plus ou moins herbacées, à feuilles fréquemment transformées en épines des régions tempérées à sub-tropicales largement répandues dans l'hémisphère nord.
Les baies de certaines espèces du genre Berberis, comme Berberis aristata, sont comestibles et peuvent servir de condiment
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Ranunculales
  • Famille: Ranunculaceae

les Ranunculaceae sont une famille de plantes qui font partie des Dicotylédones vraies.
Les Ranunculaceae sont une famille par enchaînement, montrant plusieurs tendances évolutives, ce qui explique la diversité de l'appareil végétatif (grande variabilité morphologique) et reproducteur, ce dernier montrant plusieurs directions évolutives.
Les fruits sont des akènes (Ranunculus, Clematis), follicule (Helleborus) ou capsule (Nigella), rarement des baies (Actaea) à dispersion ornithochore. Ils contiennent des graines à albumen oléagineux.Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Laurales

L'ordre des Laurales se compose de plantes angiospermes de divergence ancienne.
En classification classique (1981), il comprend huit familles:
  • Amborellacées
  • Calycanthacées
  • Gomortégacées
  • Hernandiacées
  • Idiospermacées
  • Lauracées (famille du laurier)
  • Monimiacées
  • Triméniacées

Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Proteales

Les Proteales sont un ordre de plantes dicotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Proteales
  • Famille: Proteaceae

La famille des Protéacées, ou Proteaceae en Latin, est une famille de plantes dicotylédones.
Ce sont des arbres et des arbustes, (quelques plantes herbacées), généralement des zones arides, à feuilles persistantes, des régions tempérées, sub-tropicales à tropicales, principalement dans l'hémisphère sud.
Dans cette famille, on peut citer les genres :
  • Macadamia, dont plusieurs espèces fournissent des fruits comestibles (noix de macadamia ou noix du Queensland) cultivés en Australie, à Hawaii ou en Californie.
  • Protea, avec la protéa géante (Protea cynaroides) ou protéa à fleur d'artichaut qui est l'un des symboles nationaux de l'Afrique du Sud.

Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Rosales

Rosales est un nom botanique d'un ordre de plantes dicotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Rosales
  • Famille: Rosaceae (Amygdaloïdeae)

Les Prunoideae, ou Amygdaloideae sont une sous-famille d'arbres et arbustes, communément appelés « drupacés », de la famille des Rosaceae.
Ses espèces se caractérisent par une fructification produisant des drupes et des feuilles généralement simples.
C'est notamment la sous-famille des pruniers, des pêchers, des cerisiers...
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Rosales
  • Famille: Rosaceae (Potentilloïdeae)

Il n'y a pas de description pour cette famille, mais tu es bien sur invité.e à proposer la tienne !
Page Wikipedia des Rosaceae
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Rosales
  • Famille: Rosaceae (Rosoideae)

La sous-famille des Rosoideae comprend de nombreux arbustes et arbrisseaux et des plantes herbacées vivaces, dont certaines sont cultivées pour leurs fruits, comme les fraisiers et les framboisiers ou pour leurs fleurs (rosiers). On y trouve également quelques espèces herbacées annuelles.
Cette sous-famille se caractérise notamment par les fruits en akènes ou drupéoles et par un nombre chromosomique de base n=7.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Fabales

L'ordre des Fabales regroupe des plantes dicotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Fabales
  • Famille: Fabaceae

Les Fabaceae, ou Leguminosae (Légumineuses), sont une famille de plantes dicotylédones de l'ordre des Fabales.
Sur le plan économique, les Fabaceae sont la deuxième famille en importance après les Poaceae et constituent une source de protéines végétales très appréciable pour l'alimentation humaine.
Les Fabacées, au sens large, sont des plantes herbacées, des arbustes, des arbres ou des lianes. C'est une famille à répartition cosmopolite, présente dans tous les continents (à l'exception de l'Antarctique), des zones froides aux zones tropicales. La fonction chlorophyllienne est parfois transférée aux tiges.
De nombreuses espèces, principalement chez les Faboideae et Mimosoideae ont la particularité de puiser l’azote à la fois dans le sol et l’air. Elles se caractérisent par une activité symbiotique de fixation de l’azote atmosphérique grâce aux bactéries présentes dans leurs nodosités. L'agriculture exploite cette particularité naturelle en alternant la culture de Faboideae avec celle d'autres végétaux cultivés bénéficiant de cet apport.
Plusieurs légumineuses sont d'importantes plantes cultivées parmi lesquelles le soja, les haricots, les pois, le pois chiche, l'arachide, la lentille cultivée, la luzerne cultivée, différents trèfles, les fèves, le caroubier, la réglisse, etc.
Comme les céréales, certains fruits et des légumes-racines tropicaux, un certain nombre de légumineuses sont des aliments de base pour l'homme depuis des millénaires et sont intimement liés à l'évolution humaine. Les graines appelées légumes secs de certaines espèces telles que les gesses, les fèves, les lentilles et les pois font partie des premières espèces cultivées par l'homme dans le Croissant fertile, dès le Néolithique, pour son alimentation.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Fabales
  • Famille: Mimosoideae

La sous-famille des Mimosoideae est une des trois sous-familles de la famille Fabaceae (ou Leguminosae). Les plantes qui en font partie sont des arbres ou des arbustes de tropiques ou sous tropiques. Le plus grand nombre étant dans le genre Acacia.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Fabales
  • Famille: Faboideae

La sous-famille des Faboideae est une des principales sous-familles de la famille des Fabaceae (ou Leguminosae).
Cette sous-famille a une répartition cosmopolite et ses espèces sont adaptées à une très grande variété d'environnements. Les Faboideae peuvent être des arbres, des arbustes ou des herbes. Elles sont souvent munies de nodosités racinaires. Leurs fleurs sont de forme très homogène, suivant le type classique de la fleur papilionacée du petit pois. Elles ont un androcée diadelphe (du grec di, deux, et d'adelphos, frère) : les étamines ont leurs filets soudés entre eux et forment deux groupes distincts.
Elle a une grande importance économique, notamment par les tribus des Fabeae, des Phaseoleae et des Trifolieae, qui regroupent de nombreuses espèces cultivées pour l'alimentation humaine (légumineuses à graines : soja, haricot, pois, pois chiche, lentille, fève...) ou pour l'alimentation animale (légumineuses fourragères : luzerne, trèfle, sainfoin, vesce, gesse...) ainsi que des plantes ornementales.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Fabales
  • Famille: Caesalpinioideae

La sous-famille des Caesalpinioideae est une des trois sous-familles de la famille des Fabaceae (ou Leguminosae).
Ces plantes sont des lianes, arbustes et arbres, la plupart dans les tropiques et sous-tropiques, mais les espèces des genres Cercis, Gleditsia et Gymnocladus sont des arbres des régions tempérées.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Magnolieales

L'ordre des Magnoliales est constitué de plantes angiospermes primitives.
En classification classique de Cronquist (1981) cet ordre comprend 10 familles :
  • Annonacées
  • Austrobaileyacées
  • Canellacées
  • Dégénériacées
  • Eupomatiacées
  • Himantandracées
  • Lactoridacées
  • Magnoliacées
  • Myristicacées
  • Wintéracées

Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Saxifragales

L'ordre des Saxifragales regroupe des plantes dicotylédones.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Saxifragales
  • Famille: Crassulaceae

La famille des Crassulaceae (Crassulacées) comprend des plantes herbacées ou sous-ligneuses, à feuilles généralement charnues, sans stipules, simples et entières. Ce sont généralement des plantes succulentes.
Les feuilles sont généralement simples et sans stipules. Le limbe est entier ou légèrement incisé mais rarement lobé ou imparipenné. Les nervures sont peu apparentes.
Le fruit est formé d'un ensemble de follicules, rarement d'une capsule. Les graines sont minuscules. La reproduction végétative est courante à partir de plantules, de bourgeons ou de feuilles tombées au sol.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Saxifragales
  • Famille: Paeoniaceae

La famille des Paeoniaceae (Paéoniacées ou Péoniacées) regroupe des plantes dicotylédones.
Ce sont des arbustes ou plus généralement des plantes herbacées des régions tempérées de l'hémisphère nord. C'est la famille des pivoines, utilisées comme plantes ornementales.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Magnoliopsida
  • Ordre: Saxifragales
  • Famille: Saxifragaceae

La famille des Saxifragaceae (Saxifragacées) est constituée de plantes à fleurs dicotylédones.
Ce sont des plantes herbacées parfois succulentes, annuelles ou pérennes, des zones froides à tempérées principalement dans l'hémisphère nord. Plantes d'aspect divers, herbacées ou ligneuses, à feuilles alternes ou opposées, généralement sans stipules.
Le genre Saxifraga est bien représenté dans la flore des Alpes.
Page Wikipedia
  • Domaine: Eukaryota
  • Reigne: Planta
  • Branche: Magnoliophyta
  • Classe: Niveaux 1-5
  • Ordre: Niveaux 1-5
  • Famille: Niveaux 1-5

Cette partie n'est pas encore disponible.